Les offrandes de noix de coco sur une nième statue
Facebook
Twitter
LinkedIn

JOURNAL # 6 : à l’envers, le bout du monde exactement

tj-travels

Écrit par Juliette

A l’envers, à l’endroit. J’ai eu ma mère au téléphone il y a presque une semaine et elle me disait “quand on a pas de nouvelles sur instagram, on se demande parfois s’il n’y a pas un problème”. Et j’ai réalisé que finalement, c’est simplement qu’il manque l’envers du décor. Parce qu’on avait pas envie de parler des trucs moches, chiants ou nuls. Mais qu’ils sont bien là.

 

Nous ne sommes pas ici en vacances. C’est ça l’envers du décor. Mais si de loin, on pourrait se dire l’inverse. On a juste déplacé notre vie à l’autre bout du monde. Cela veut dire que même si c’est beau parfois, y a plein de jours où il ne se passe rien. Depuis deux semaines donc, nous avons rejoint (après de multiples péripéties) “the institute of awesome” à Raglan. Nous vivons dans un centre de vacances au beau milieu d’une forêt. Nous travaillons contre le logement et les légumes du jardin, environ 3h par jour et 5 jours par semaine. Pour être honnête, le reste du temps, il ne se passe pas grand chose. Nous passons du temps derrière nos ordinateurs. Ou avec les autres. Et s’il ne se passe pas grand chose, il n’y a pas grand chose à montrer. 

Déplacer sa vie à l’autre bout de la terre, ça veut aussi dire déplacer ses problèmes. Et se créer de nouveaux problèmes. Se compliquer la vie. Même si cela veut dire être libre comme jamais.

Alors certes, notre travail ne consiste plus à rester enfermer de 8h30 à 17h45 dans un bureau 5 jours par semaine. Mais notre travail c’est de gérer pour notre compte des clients qui ont des demandes pas possible. Se casser la tête (et les dents) sur des devis. De gérer aussi l’absence de clients aussi. De nettoyer des toilettes très sales pour avoir la chance de ne pas payer de loyer. Recevoir un message de notre sous-locataire qui a fait sauter les plombs en faisant cuire une pizza au four.

On a une chance incroyable de vivre l’expérience que l’on vit actuellement, et on en est ravis mais c’est très certainement à l’heure actuelle l’un des plus gros challenge de notre vie. Quitter la sécurité d’un emploi stable avec un revenu fixe, un appartement confortable pour une vie (certes temporaire) sur la route, une vie sans certitude financière, une vie où on sait pas encore où on dormira dans 3 semaines. 

travels-plage-ocean-reunion

L’envers du décor, donc. L’envers du décor c’est la fissure qui fait au moins 30 cm sur le pare brise de la voiture de location. C’est se retrouver à dormir sur un canapé lit cassé et ne pas pouvoir se laver pendant plusieurs jours car il ne vaut mieux pas utiliser cette douche là. C’est s’enfuir d’une situation qui fout les boules. L’envers du décor, c’est les clients qui ne répondent pas. Ou ceux qui répondent et veulent payer toujours moins pour toujours plus. L’envers du décor c’est enlever les cheveux des syphons, vider des poubelles de salle de bain. C’est faire sa lessive en mettant 4 dollars dans la machine. C’est devoir conduire 50 minutes pour trouver un supermarché. 

Mais, l’envers du décor n’est pas que moche. C’est aussi aller à la plage un jeudi après midi, s’acheter une robe pour 2 dollars à la recyclerie, manger des cocopops à n’importe quelle heure. Faire un banana bread pour l’équipe. Travailler à la table de la cuisine, dehors. C’est débarquer à Raglan, vivre dans la forêt. Avoir un peu l’impression d’être en colonie de vacances. 

→ Pour nous suivre en presque direct : Travelmap

 

🎢 ✈️    PARTAGER CET ARTICLE

PARTAGER CET ARTICLE🎢 ✈️
Facebook
Twitter
LinkedIn
Facebook
Twitter
LinkedIn
Lire aussi
Un autre ?

JOURNAL #10 : Quarantaine tropicale

De cette semaine, c’est sans doute le brouillard que l’on retiendra. S’il fallait faire un résumé exacte des derniers jours, nous ne saurions pas vraiment quoi dire. Il y a une semaine nous étions à Bangkok. C’était à la fois hier et à...

lire plus

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la newsletter Travels !

Vous n'êtes qu'à un clic de ne plus jamais rater nos futurs articles ! Promis, on ne vous enverra pas des milliers de message, on déteste le spam tout autant que vous ;)

Vous vous êtes bien inscrit, plus qu'à attendre d'avoir de nos nouvelles !