Notre itinéraire pour ces 2 semaines en Thaïlande

Jan 20, 2020 | Asie, Sri Lanka | 0 commentaires

Facebook
Twitter
LinkedIn

SRI LANKA #2 : Le pays intérieur

tj-travels

Écrit par Travels.

1 mois déjà que nous avons embarqué pour le Sri Lanka. Nous avions fait le choix de commencer par découvrir l’intérieur de ce pays, et notamment Sigirya situé au coeur du triangle culturel. Comme on le mentionnait précédemment, il n’existe pas d’autre moyen direct que la voiture pour effectuer le trajet Colombo – Sigirya.

 

1. Sigiriya, le triangle culturel

 

Nous avons passé 2 jours (et 4 nuits) à Sigiriya et cela nous semble largement suffisant pour explorer les environs.

→ Pidurangala Rock : Même si le Lion’s Rock ou Sigiriya’s Rock est plus connu, nous avons préféré monter le Pidurangala Rock. C’est le choix que nous vous recommandons de faire également ! En effet, depuis le second, on a une vue magnifique sur le premier ce qui est encore plus beau. En plus de la vue, l’avantage est qu’il y a nettement moins de monde (on peut d’ailleurs apercevoir la foule depuis le Pidurangala) et surtout c’est environ 10 fois moins cher ! L’entrée pour monter le Lion’s rock est environ 25 euros par personne (oui, on sait, c’est fou) contre 2 euros ici.
La montée dure environ 40 minutes, elle est relativement facile et il y a toute la place du monde en haut pour se reposer et profiter de la vue !

→ Rice & Curry / Kottu chez Mili’s : Sigiriya est vraiment minuscule et notre hôtel était un peu à l’écart du “centre ville” (4 maisons agglutinées auprès de la rivière) donc nous avons pris la majorité de nos repas sur place. Mais, après notre rando, un midi, on s’est arrêté au bord de la route chez Mili’s. Elle accueille pratiquement chez elle les clients et les sert comme s’ils étaient membre de sa famille ! Nous y avons extrêmement bien mangé, un rice & curry pour Tom et un Kottu pour Juliette pour environ 3 euros !

→ Prendre le bus local : c’est quelque chose qui nous paraissait simple avant d’arriver au Sri Lanka, et beaucoup moins simple une fois sur place ! Aucune indications en anglais, des arrêts de bus aléatoires, des bus blindés, pas d’horaires et encore moins de réservations… Théoriquement impossible de savoir où on va ! Et pourtant, chaque bus a en plus du chauffeur au moins 1 personne en charge de récolter l’argent des billets ; il suffit de lui demander et il se fera un plaisir (ou pas ahah) de vous dire si c’est le bon bus. Et quelle aventure de prendre le bus avec les locaux !

→ Faire un tour à Dambulla : Dambulla est la ville la plus proche. C’est de là que partent les très nombreux bus qui permettent de ralier les différentes villes du pays ! Haute en couleur, Dambulla nous a offert cette premiere expérience de la ville Sri Lankaise, nous vous recommandons d’y faire une balade d’une après-midi.

Premier stop d'une journée en bateau pour voir les îles alentours
Une rue typique de Bangkok
Le Wat Chiang Man
Une rue typique de Bangkok

2. Kandy, plaque tournante au coeur du Sri Lanka

 

Si notre arrêt à Kandy, ancienne capitale du pays, était relativement bref, comme nous l’expliquions ici, il a tout de même été “intense” ! C’était notre première vraie ville Sri Lankaise et c’était intense… ! Le bruit, la circulation, l’agitation, les odeurs, tout se mélange.

Le temple de la dent, joyau de Kandy
Une rue typique de Bangkok

→ Visiter le Temple de la Dent : nous avions prévu cette visite dès le départ, c’était d’après de nombreux articles LE truc à voir à Kandy.
Le Temple de la Dent est un temple bouddhiste situé en plein coeur du complexe palatial du Royaume de Kandy et abrite la relique de la dent de Bouddha. Pour la petite histoire, cette relique était par le passé symbole de pouvoir.
Si le lieu est touristique, il est d’abord prisé par les locaux qui font foule et notamment à l’occasion des trois cérémonies par jour. Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de monde. Mais si vous passez par Kandy, cela vaut tout de même le coup d’y faire un tour.
L’accès au domaine est gratuit mais l’accès au temple est payant ! Vous devrez également payer pour ranger vos chaussures (interdiction de les garder sur vous ou de les mettre dans votre sac – oui c’est délirant).

Le temple est ouvert de 5h30 à 20h toute l’année. 3 cérémonies d’1h30 ont lieu à 5h30, 9h30 et 18h30.
L’entrée coûte environ 8€ par personne.

Le Wat Chiang Man

→ Kandy Lake : Regarder le coucher de soleil sur les bords du lac : sur le versant Sud du Temple de la Dent, se trouve le lac de Kandy avec une jolie marche sur la berge. Celui-ci, artificiel, a été construit il y a près de 200 ans par le roi ! La balade offre un très beau coucher de soleil en fin de journée.

Une rue typique de Bangkok
→ La food, la food, la food : Concrètement, on a eu le temps de faire 2 repas à Kandy et c’était tellement bon qu’on a 2 chouettes adresses à recommander :

→ Buono Café : ce café / restaurant caché dans un immeuble a une super selection de sandwich, jus et boisson tout maison ! C’est pas très local, mais c’est tenu par des locaux adorables qui chouchoute les clients.

12 Lamagaraya Rd, Kandy 20000, Sri Lanka | ouvert tous les jours de 8h à 18h

→ Balaji Dosai : coup de coeur ultime pour cet endroit qui a plusieurs adresses à Kandy ! Nous y avons mangé nos tous premiers dosai (des genres d’immenses galettes très fines qui croustillent et qui sont fourrées), une spécialité indienne. C’est super bon, blindé de locaux et les tarifs sont ultra abordables ! On vous recommande vivement d’aller tester de prendre un paper dosai.

03 DS Senanayake Veediya, Kandy 20000, Sri Lanka | ouvert tous les jours de 7h à 21h30

Premier stop d'une journée en bateau pour voir les îles alentours

‘3. Ella, la cité de la montagne

 

Si à Sigirya et Kandy nous avons principalement croisé des locaux, ce n’est pas le cas à Ella. Le village est clairement créé pour les touristes, on y trouve des hôtels, des petites boutiques de créateurs et de nombreux restaurants proposant un menu international.

→ Nine Arches Bridge : c’est LE spot photo du coin ! Et pour cause, l’endroit est superbe. Ce viaduc planté entre la jungle et les plantations de thé offre une vue superbe sur le train qui passe. La traversée du pont à pieds donne l’impression d’être propulsé directement dans un Harry Potter !
Six trains par jour passent sur le pont, les horaires varient, il faut donc demander aux locaux, et les horaires sont affichés un peu partout autour du pont, nous avons vu celui de 9h24 ! Nous sommes d’ailleurs arrivés vers 8h30 pour avoir la chance d’admirer l’endroit avant que la foule n’arrive et nous avons bien fait parce que dès 9h, les visiteurs (locaux et touristes) ont afflué.
Depuis Ella, il faut marcher environ 30 minutes à travers la jungle pour rejoindre le pont, ou prendre un Tuktuk (pour environ 300 LKR)

→ Ella’s Rock et Little Adam’s Peak : ce sont les 2 randonnées les plus célèbres du coin. Ella’s Rock est réputée très dure et prendra plusieurs heures. Nous avons fait uniquement “l’ascension” du Little Adam’s Peak (par manque de temps et aussi par flemme). Contrairement à ce qu’on peut voir sur internet, cela prend plutôt 25-30 minutes qu’1h30 et la vue en haut vaut clairement la peine !
Si jamais vous êtes aventureux et près à dépenser quelques sous, une immense tyrolienne est installée au milieu du peak et permet de s’envoler au dessus des champs de thé.

→ Les champs de thé : Ella, est située au plein coeur de la montagne sri lankaise et est entourée de centaines de champs de thé. C’est d’ailleurs là que se situe la plus grande usine de thé du pays. On vous recommande vivement une balade le long des champs de thé, soit vers Little Adam’s Peak soit aux pieds du Nine Arches Bridge. Avec un peu de chance, vous pourrez croiser des ramasseuses de thé, qui vous montreront avec plaisir comment elles font !
Pensez à demander aux locaux avant d’entrer dans les champs, les récoltes sont précieuses !

→ Café Chill : nous n’avons pas été très aventureux à Ella, on nous avait recommandé le Café Chill et c’est là que nous avons pris nos deux repas ! Il faut dire que ce café en bois sur 2 étages avec ses milles canapés et fauteuils était plus qu’attirants ! Nous y avons super bien mangé et le menu était très varié proposant un mélange de cuisine locale et internationale.

Une rue typique de Bangkok
Le Wat Chiang Man
Une rue typique de Bangkok

🎢 ✈️    PARTAGER CET ARTICLE

PARTAGER CET ARTICLE🎢 ✈️

Facebook
Twitter
LinkedIn

Facebook
Twitter
LinkedIn

Lire aussi

Un autre ?

JOURNAL #10 : Quarantaine tropicale

De cette semaine, c’est sans doute le brouillard que l’on retiendra. S’il fallait faire un résumé exacte des derniers jours, nous ne saurions pas vraiment quoi dire. Il y a une semaine nous étions à Bangkok. C’était à la fois hier et à...

lire plus

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la newsletter Travels !

Vous n'êtes qu'à un clic de ne plus jamais rater nos futurs articles ! Promis, on ne vous enverra pas des milliers de message, on déteste le spam tout autant que vous ;)

Vous vous êtes bien inscrit, plus qu'à attendre d'avoir de nos nouvelles !